Accueil du site > STATISTIQUES > L’industrie martiniquaise en 2011

L’industrie martiniquaise en 2011

samedi 10 novembre 2012

En 2011, le chiffre d’affaires du secteur

industriel

a connu une augmentation de 5%. En 2010, il était de 1,29 milliards d’€. En 2011, il passe à 1,356 milliards d’€. Hors secteur de l’énergie, il connaît une augmentation de 1,5%. L’effectif du secteur industriel a connu une légère baisse de 1%.
Au vu des tendances dégagées sur les premiers mois, il semblerait que l’année 2012 se termine sur une tendance stable, voire à la baisse, du chiffre d’affaires industriel.

Energie
CA : 648 millions d’€ (+8% par rapport à 2010)
922
salariés
Principalement composé d’une raffinerie de pétrole, la SARA, de 2 centrales thermiques qui produisent l’électricité et d’un outil communautaire d’incinération des ordures ménagères.
Secteur en mutation amené à se diversifier vers d’autres sources de production énergétique.


Agroalimentaire
CA : 327 millions d’€ (-1% par rapport à 2010)
1 495 salariés
Tissu le plus dense de l’industrie, structuré autour de 7 filières :
- sucreries et distilleries
- fruits et légumes
- boissons
- industrie du lait
- industrie de la viande et du poisson
- aliments pour animaux
- autres industries

Matériaux de construction
CA : 140 millions d’€ (+6% par rapport à 2010, mais en baisse depuis)
354 salariés (-3%)
Ces derniers trimestres, l’activité de certaines entreprises qui fournissent le secteur du Bâtiment et Travaux Publics est restée très affectée par le manque de chantiers en 2011. Ces entreprises ne perçoivent toujours pas de reprise sérieuse à court terme.

Travail des métaux
CA : 94 millions d’€ (+5% par rapport à 2010)
390 salariés (-3%)
Production de menuiseries, fermetures métalliques, tôles, armatures et treillis soudés adaptés au climat tropical.
Dans un marché très concurrentiel, un secteur dont l’activité est lié à celui du BTP et qui est soucieux du respect des normes liées à la construction. Il s’oriente résolument vers une démarche de certification.

Chimie et parachimie
CA : 80 millions d’€ (+4% par rapport à 2010)
487 salariés (+2%)
Activités très diverses : travail des matières plastiques (emballages, réservoirs), production d’engrais, fabrication de peintures, bougies, produits d’entretien et d’hygiène.
Un secteur dynamique qui met en oeuvre des procédés de fabrication très modernes.

Imprimerie
CA : 58 millions d’€ (-6 % par rapport à 2010)
363 salariés (+1%)
Une imprimerie de presse et de nombreuses imprimeries de labeur qui se sont fortement modernisées, ce qui leur permet d’intervenir en amont de la chaîne graphique.

Bois et Ameublement
CA : 5,6 millions d’€ (-6% par rapport à 2010)
63 salariés (-2%)
A côté des meubles traditionnels, les industries proposent des produits nouveaux s’appuyant sur un design moderne inspiré par la tradition. Deux scieries et une production de palettes en bois ont vu le jour. Ce secteur comprend également la fabrication d’articles textiles et de matelas.

Accessoires auto & bateau
CA : 1 million d’€
10 salariés
Evolution stable du CA et de l’effectif par rapport à 2010.
Concerne principalement le rechapage de pneus.

A noter l’émergence de quelques entreprises dans le secteur de l’environnement et du traitement des déchets.

 

PARTENAIRES

Mentions Légales | | Plan du site | TINTAMARRE & Co | Suivre la vie du site RSS 2.0