Accueil du site > STATISTIQUES > L’industrie martiniquaise en 2009

L’industrie martiniquaise en 2009

dimanche 24 janvier 2010

L’industrie martiniquaise en 2009.

Résultats - Avril 2010

 

Répartition sectorielle de l’industrie martiniquaise

L’entreprise martiniquaise compte 135 entreprises en 2009

 

En 2009, l’AMPI compte 135 adhérents

répartis en 8 secteurs d’activité.
Le secteur agroalimentaire occupe la première place en nombre d’entreprises avec 35% des adhérents, suivi du secteur des métaux ,de la chimie parachimie et des matériaux de construction, avec respectivement 17%, 15% et 14% des adhérents de l’AMPI.
 

Répartition sectorielle du C.A

Chiffres d’affaire de l’industrie martiniquaise en 2009 : 1,258 milliards€

En 2009, 42% du CA de l’industrie se concentre dans le secteur de l’énergie. En deuxième position vient se placer le secteur de l’agroalimentaire représentant 24% du CA industriel martiniquais puis celui des matériaux de construction (15%).

 

Par comparaison à 2008, on constate une baisse sensible du chiffre d’affaire industriel global en 2009. Celui-ci passe de 1,413 milliards d’€uros en 2008 à 1,212 milliards d’€uros en 2009, soit une chute du CA industriel de 14,21%.
Les secteurs les plus particulièrement frappés par cette baisse d’activité, sont secteur des matériaux de construction qui passe de 205 millions d’€ à 160 millions d’€, soit une baisse de 22%, le secteur de l’énergie, dont le chiffre d’affaire total passe de 604 millions d’€ en 2008 à 475 millions d’€ en 2009, soit une baisse de 21%, et enfin le secteur du travail des métaux qui passe de 100 millions d’€uros de CA en 2008 à 86 millions d’€uros en 2009, soit une baisse de 14%

Répartition sectorielle des effectifs

Effectif de l’industrie martiniquaise en 2009 : 4135 salariés

C’est le secteur agro-alimentaire qui emploie les plus gros effectifs de l’industrie martiniquaise (35% du total) puis le secteur de l’énergie (22%).
Globalement, les effectifs de l’industrie sont en très légère baisse en 2009 par rapport à 2008 (- 1,68%) . Les réductions d’effectifs les plus importantes sont enregistrées dans les secteurs du travail des métaux (-4,5%) et de l’ameublement (-3,6%). Seul le secteur de l’imprimerie/bois est parvenu à augmenter légèrement ces effectifs en 2009 (+0,29%).

 


C’est donc une situation assez morose que les industriels martiniquais ont connue en 2009.
Ceux-ci ont cependant abordé l’année 2010 avec l’espoir d’une relance significative de l’activité économique. Ainsi, une première analyse des tendances du premier trimestre de l’année, menée par l’AMPI, a laissé transparaître un certain optimisme pour 2010 chez les chefs d’entreprises de la plupart des secteurs de l’industrie, à l’exception des secteurs des matériaux de construction et du travail des métaux qui continuent à ressentir les effets de la forte baisse d’activité dans le secteur du bâtiment et travaux publics.

Résultats issus de l’enquête annuelle menée auprès des adhérents de l’AMPI en avril 2010.

 

PARTENAIRES

Mentions Légales | | Plan du site | TINTAMARRE & Co | Suivre la vie du site RSS 2.0